Pensée de mars

« Pierre était là…

Lors du message du 13 janvier 2013 sur le thème de l’église, l’importance d’être présente dans l’église, j’ai pensé à ce texte sur Pierre…. Certes, Pierre avait son caractère mais il était là… En comparaison, certes nous avons tous nos caractères et l’église n’est pas parfaite, mais nous avons à être là…

Je partage ce texte avec vous :
Lorsque Jésus appela ses disciples, disant : « Suivez-moi !… » Pierre n’était pas précisément un « cadeau », mais il était là !

Quand Pierre entendit le sermon sur la montagne, il était loin d’avoir les attitudes dont Jésus parlait… Mais il était là !

Lorsque Jésus a nourri la multitude, Pierre n’avait pas beaucoup de foi, mais il était là ! Il était certainement fier de sa bonne réponse à la question de Jésus : « Et vous, qui dites-vous que je suis ? » et animé d’un sentiment d’orgueil peu louable… mais il était là !

Sur la montagne de la Transfiguration, il a parlé trop vite et son idée n’était nullement celle de Dieu… mais il était là ! Au dernier souper, il ne voulut pas se laisser faire quand Jésus lava les pieds des disciples… mais il était là ! Il était présent au jardin de Gethsémané, et il dormait au lieu de prier… mais il était là ! Quand les soldats mirent la main sur Jésus pour l’arrêter, Pierre tira son épée, ce qu’il n’aurait dû faire… mais il était là !

Tandis que Jésus comparaissait devant ses juges, Pierre a menti et renié son maître par trois fois… mais il était là ! Quand Marie vint annoncer la résurrection de Jésus, il était surpris et ne la crut pas. Cependant il courut au tombeau pour voir… il était là ! Il était certainement attristé et profondément navré d’entendre Jésus lui demander trois fois : « M’aimes-tu ? » … mais il était là !

Le jour de l’Ascension, tandis que Jésus monta au ciel, ils ne comprirent pas vraiment ce qui se passait… mais il était là !

Pendant dix jours, il a participé à une réunion de prière sans voir se passer quoi que ce soit…  mais il était là !

Le jour de la Pentecôte, lorsque le feu descendit du ciel, il fut rempli de joie et de la puissance d’en haut. Encore une fois … il était là, oui, vraiment là !

Et Dieu s’est alors servi de lui pour annoncer le message qui amena à la foi en Christ trois mille âmes en une seule journée… il était là, et bien là !

Avec un cœur rempli d’amour pour Dieu, toujours disposé à servir son Seigneur, malgré ses faiblesses et ses limites.

Extrait du livre « Le défi »

Comme Pierre, soyons présents avec nos capacités mais aussi avec nos faiblesses. Sachons-nous appuyer sur Jésus qui nous fortifie. Être là…

Marilyne Bouix

Les commentaires sont fermés