Pensée du mois d’avril

Pourquoi dormez-vous ?

La pâque, nous rappelle la résurrection glorieuse de notre Seigneur, mais avant sa mort, ses souffrances pour chacun d’entre nous ont commencé à Gethsémané.

 S’étant levé de sa prière, Jésus vint vers les disciples, qu’il trouva endormis de tristesse ; il leur dit : Pourquoi dormez-vous ? Levez-vous et priez, afin que vous n’entriez pas en tentation. Luc 22/45-46

 Pourquoi dormez-vous ?
Gethsémané est un jardin à l’est de Jérusalem, où Jésus aimait se retirer : là Jésus a été saisi d’angoisse, a été trahi et arrêté. Là, dans d’intenses prières, au-delà de tout ce que l’on peut comprendre, Jésus a accepté d’aller à la croix, de « livrer son âme à la mort » (Esaïe 53.12)

 Jésus prend quelques-uns de ses compagnons pour être avec lui et prier. Puis il s’éloigne et, seul avec son Dieu, il prie : « Père, si tu voulais faire passer cette coupe loin de moi ! Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté mais la tienne qui soit faite »(Luc 22/42).Aucun disciple ne comprend l’intensité de ce combat spirituel, pourtant il leur avait dit : « Mon âme est saisie de tristesse jusqu’à la mort ; demeurez ici et veillez avec moi ».

 Nous restons pensifs et recueillis devant une telle angoisse et de telles souffrances… Le combat du Seigneur lève le voile sur l’horreur que Dieu a du péché, et en même temps,  la grandeur de son amour.

Selon les prophéties, le Sauveur est laissé seul, il ne trouve aucun consolateur (Psaumes 69.20).Les disciples s’endorment, Jésus ne leur fait aucun reproche, il leur dit simplement pour qu’ils se ressaisissent : « Pourquoi dormez-vous ? » Ensuite il stimule leur courage, comme aussi le nôtre : « Levez-vous et priez, afin que vous n’entriez pas en tentation ».

 Aujourd’hui, Le sommeil spirituel, ce sont les moments, les jours passés loin de Christ.

 Autrement dit le manque de relation personnelle avec le Seigneur est un silence qui retentit comme un son assourdissant aux oreilles de Dieu…

 Paul Brandao

Les commentaires sont fermés