Pour juillet et août

Le mois dernier, mon lave-vaisselle a rendu l’âme ! Donc nouvel achat avec livraison et demande de reprise de l’ancien bien sûr.

Le jour de la livraison, en mon absence, mon mari fait la réception, mais le livreur ne reprend pas l’ancien appareil. A mon retour j’en fais la remarque mais comme nous avons un service de ramassage d’encombrants qui passe tous les mois, je me dis « eux le prendront à ce moment-là ». Le jour indiqué, nous sortons l’appareil sur le trottoir, mais en fin de journée il est toujours là. Je contacte le service de la mairie qui m’informe que ce genre d’appareil ménager n’est pas de leur ressort.

Je rappelle donc la société qui m’a livrée pour leur faire part de leur « oubli » mais leur réponse est« TROP TARD », il aurait fallu que je le fasse tout de suite et ne pas attendre 3 semaines. Ils ne peuvent plus rien faire pour moi !

Bien me voilà avec un lave-vaisselle dont j’ai payé la reprise qui me reste sur les bras…. Un petit souci que je n’aurai pas dû avoir à gérer si tout avait été bien fait dès le début.

Tiens à propos de soucis, je me remémorisetoutes les fois où je pensais que certaines personnes pouvaient m’aider. C’est un bon réflexe de savoir demander de l’aide, mais en même temps la personne à qui je m’adresse est-elle la bonne ?

Combien de fois dans nos vies nous voulons nous défaire de choses qui nous polluent, nous blessentet pour cefaire nous leur« parlons » pensant que la personne qui nous écoute va être ce lieu de « décharge d’encombrants ». Et quelle déception quandau lieu de cela nous nous sentons incompris ou pire encore, rendus responsables de la situation dans laquelle nous sommes.

La Bible nous dit de se décharger sur Jésus,1 Pierre 5.7 de lui faire connaître en tout temps tous nos besoins Philippiens 4.6 car Lui peut s’en occuper.

Voilà la petite anecdote qui me remet en mémoire un beau principe biblique.

Hyacinthe

Les commentaires sont fermés